Assemblée générale des sociétés d’État : Des performances enregistrées en 2018

Le Premier ministre Christophe Dabiré a présidé, à Ouagadougou, le 28 juin 2019, l’ouverture de la 27e session de l’Assemblée générale des sociétés d’État. Au menu de ces deux jours de rencontre, la présentation des rapports de performance et du rapport du cadre de concertation des sociétés d’État. Dix-neuf sociétés d’État et deux établissements publics de prévoyance sociale sont au rendez-vous.

L’objectif de cette 27e session est de dresser le bilan des activités de l’année en cours. À cet effet, les sociétés d’État présenteront leurs rapports de performance et le rapport du cadre de concertation des sociétés d’État. Mais aussi de présenter les états financiers, le rapport du Haut-comité de suivi (HCS), la stratégie de gestion des sociétés d’État, les rapports des conseils d’administration et des commissaires aux comptes.

Dans son discours, le Premier ministre Christophe Dabiré a relevé que les 21 entreprises ont réalisé un chiffre d’affaires en croissance de 12,92% en 2018, un recul par rapport au taux de croissance de 19,60% enregistré en 2017. Il a noté avec satisfaction que la contribution des entreprises publiques au budget national s’est accrue de 55 milliards 38 millions entre 2017 et 2018. Il a ajouté que 481 emplois ont été créés par des entreprises publiques au cours de la même période.

Pour le secrétaire général du ministère du Commerce, Boubacar Traoré, le contexte national et international a été marqué par un fléchissement de la croissance économique. « Nos entreprises publiques ont enregistré un ralentissement de l’évolution des chiffres global qui s’établit à 12,92% en 2018, contre 19,60% en 2017 », a-t-il laissé entendre.

Malgré ce fléchissement, le chiffre d’affaires global des deux entreprises est passé de 1123, 350 milliards de F CFA en 2017 à 1268,515 milliards de F CFA en 2018, soit une amélioration de 145,165 milliards de F CFA. 
La valeur ajoutée des 19 sociétés d’État à la création de la richesse nationale, est passée de 178,260 milliards de F CFA en 2017 à 209, 724 milliards en 2018, soit un accroissement de 31, 464 milliards de F CFA en valeur absolue et 17,65% en valeur relative.

Également, la contribution des sociétés d’État et des Établissements publics de prévoyance sociale (EPPS) au budget de l’État est passée de 277, 259 milliards de F CFA en 2017 à 332,297 milliards de F CFA en 2018, soit une augmentation de 55, 038 milliards de F CFA entre 2017 et 2018. L’excédent brut d’exploitation des sociétés d’État s’est accru de 26, 398 milliards en 2018, traduisant une amélioration de la performation économique des sociétés d’État.
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment