Affectation de redéploiement du personnel de l’Éducation :La CNSE se retire des travaux

LETTRE CIRCULAIRE DE LA CNSE DU 13 Août 2019

Dans sa directive du 02 Août 2019, la CNSE invitait ses structures membres à prendre part aux travaux des
comités techniques au niveau provincial pour l’instant avec pour directive de poser comme exigence:
1. le respect des normes des effectifs par classe pour évaluer le nombre d’enseignants sur le terrain. Ces normes rappelées dans le protocole sont les suivantes:

– 50 élèves par classe au niveau du primaire;
– 30 élèves par classe au préscolaire;
– 70 élèves par classe au post-primaire général
– 60 élèves par classe au post-primaire technique;
– 60 élèves par classe au secondaire général;
– 50 élèves par classe au secondaire technique
Le nombre d’enseignants dans un établissement scolaire doit se calculer sur la base de ces effectifs. Toute classe ayant donc un effectif au-dessus de ces normes sera considérée comme deux classes de fait et devant être
scindée pour recevoir un 2ème enseignant (pour les niveaux du primaire et du préscolaire) ou groupe
d’enseignants (pour le niveau du post primaire et secondaire).
2. Un (01) animateur de la vie scolaire pour deux (2) classes
3. La définition préalable des postes de travail pour ce qui concerne les Personnels d’Administration et de
Gestion (PAG).

Après analyse des données issues des travaux de certains secrétariats techniques au niveau provincial, la CNSE note:
* un déficit criard de personnels de l’éducation apparaît sur le terrain et dans tous les ordres contrairement à ce qui sous tend le processus engagé par le Gouvernement;

*un refus de prendre en compte les cirtères objectifs dégagés par la CNSE dans nombre de secrétariats
conduisant à la suspension des structures de la Coordination aux travaux;

* des velléités de non recrutement de personnel de l’éducation sous le prétexte de pléthore d’enseignants
sur le terrain.

Au regard de ce qui précède, la CNSE invite l’ensemble de ses structures membres à une suspension de leur
participation aux travaux des secrétariats techniques à compter de ce jour 13 août 2019 sur l’ensemble du
territoire national.

Ouagadougou, le 13 août 2019

Pour Coordination nationale des Syndicats de l’Education
Le Coordonnateur:
Bonaventure BELEM

Ont signé:
FESEB-F-SYNTER-SATEB-SNEA-B-SNEP/PD-SNESS- SPESS- STAGEE-SYNAPAGER-SYNAPEP-
SYNATEB-SYNATRAS-SYNATRENF– SYNAVS-SYNTAS.

netafrique.net

Related posts

Leave a Comment