Affaire Béouindé : le TGI de Diébougou désormais chargé du dossier

C’est désormais le TGI de Diébougou qui va se charger de l’affaire de tentative d’extorsion de 70 millions de FCFA par le juge Narcisse Sawadogo et son intermédiaire Alassane Bagagnan au maire de Ouagadougou Armand Beouindé.

Un enregistrement sonore était parvenu dans les mains de la justice en juin 2020. Dans cet audio, des individus présentés comme le juge Narcisse Sawadogo et son intermédiaire Alassane Bagagnan, réclamaient 70 millions de FCFA au maire Armand Beouindé pour taire l’affaire de 77 véhicules acquis par crédit-bail à plus de 4,6 milliards de FCFA, par la mairie de Ouagadougou.

Le juge Narcisse Sawadogo a été placé sous mandat de dépôt ce mercredi 17 juin2020 à la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagdougou (MACO). Le juge est poursuivi pour tentative d’escroquerie et diffamation.

Ketsia WANE

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment