8e édition de la coupe de l’excellence : L’Association soyons solidaires mise sur le sport comme facteur de paix

L’Association soyons solidaires (A2S) a lancé officiellement la 8ème édition de la coupe de l’excellence, le samedi 8 février 2020 à Ouagadougou. Le ministre en charge de la Cohésion sociale, Siméon Sawadogo, patron de cette édition, a pris part à la cérémonie.

« Sport : facteur de paix et de cohésion sociale ». C’est sous ce thème que la 8ème édition de la coupe de l’excellence de l’Association soyons solidaires (A2S) va se tenir. Comme à l’accoutumée, c’est par un match de football que les rideaux se sont ouverts.

Selon le promoteur de la coupe de l’excellence, Dimitri Ouédraogo, aujourd’hui, aux Burkina Faso, « nous avons besoin d’être solidaires ». Ainsi, à travers le tournoi de football, les participants vont échanger par la suite sur les thématiques paix et cohésion sociale, a-t-il indiqué.

Le promoteur de la coupe de l’excellence, Dimitri Ouédraogo

Le ministre en charge de la Cohésion sociale, par ailleurs patron de cette édition, Siméon Sawadogo, a, au cours de la cérémonie, invité les participants à miser sur les relations humaines, car elles sont très importants, surtout en moment où le Burkina Faso traverse des moments difficiles sur le plan sécuritaire. « Nous avons besoin de fonder une nation forte, et cela doit passer par la cohésion sociale », a-t-il déclaré dans son allocution.

Le ministre de la Cohésion sociale, Siméon Sawadogo

« Dans 30 ans, on soit toujours à ses côtés »

Pour la cérémonie d’ouverture, deux matchs étaient au programme. Dans un premier temps, les équipes du Lycée privé du Réveil et Cours ATI se sont affrontées. Les filles se sont séparées avec un score nul et vierge. En ce qui concerne le deuxième match, ce sont les mêmes écoles qui se sont rivalisées mais avec la version masculine. Dès la première mi-temps, Mohamed Ouédraogo du Lycée privé du Réveil marque sur un pénalty. Le score est resté intact jusqu’à la fin du match.

Les filles du lycée réveil en maillot noir et celle du cours ATI en violet

« Le match des filles m’a beaucoup plu. J’ai constaté que les filles se battent de plus en plus. J’ai également suivi le deuxième match durant lequel les garçons étaient plein d’énergie », a confié marraine de la présente édition, par ailleurs directrice de Elite Voyage, Eliane Bonkoungou. Séance tenante, elle a promis d’offrir aux filles des deux équipes des chaussures de sport.

La marraine ne compte pas s’arrête là. « Ce ne sont pas seulement les biens matériels. Nous allons, au maximum, essayer d’être auprès de Dimitri [Ouédraogo] parce que ça fait huit ans qu’il organise cela. Il doit toujours être accompagné afin que dans 30 ans, on soit toujours à ses côtés », a-t-elle affirmé.

La directrice générale de Elite voyage, Eliane Bonkoungou est la marraine de cette édition

Cette 8ème édition de la coupe de l’excellence, à en croire le promoteur, va se jouer à Ouagadougou, à Ouahigouya, à Kougounsi et à Ziniaré. Les équipes des quatre vont s’affronter lors des matchs de poule. La finale est prévue pour le 18 avril 2020 à Zinairé, dans le Plateau-Central.

Les garçons des mêmes écoles ont joué le deuxième match

La 8ème édition de la coupe de l’excellence met en compétition l’ensemble des élèves des régions du Nord, du Plateau-central, du Centre-Nord et du Centre.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Related posts

Leave a Comment