7 manières d’atteindre l’orgasme féminin

L’anatomie humaine est complexe et présente encore plusieurs mystères à élucider. Celle de la femme en particulier, est une énigme à part entière, surtout au niveau sexuel. Ainsi, l’orgasme de la femme a fait l’objet de plusieurs spéculations. La divergence des méthodes utilisées pour la stimulation de l’orgasme féminin, résulte de la différence entre le fonctionnement du corps de chacune. Néanmoins, il y a des méthodes qui s’avèrent efficaces pour la stimulation de l’orgasme dans une majorité de cas.

Qu’il s’agisse d’une amourette ou d’une relation de couple, vous désirez faire de ce moment d’intimité un feu d’artifice, où les sensations fusent sous l’effet d’un plaisir ardent. Voici 7 méthodes pour que votre partenaire atteigne son orgasme en un rien de temps.

Comprendre l’orgasme féminin

Pour la femme, le moment de l’orgasme est particulièrement intense. D’autant plus qu’elle peut avoir des jouissances multiples et successives. Il faut, en premier lieu, connaître les étapes de l’orgasme féminin et qui sont au nombre de quatre:

1.L’excitation : elle se produit à la suite d’une stimulation physiologique via les zones érogènes et d’une stimulation psychologique. Dans ce dernier cas, le cerveau peut également faire office de zone érogène par le moyen de la visualisation érotique ou par la mise en place de jeux de rôle. Cette phase peut durer entre quelques minutes jusqu’à plusieurs heures. La pression artérielle et le rythme cardiaque augmentent, la tension musculaire est plus intense avec une irrigation des organes génitaux et de la peau. C’est à ce moment que le vagin se lubrifie.

2.Le plateau : durant cette étape, le clitoris devient extrêmement sensible et se rétracte, accompagné d’une irrigation de la partie externe de l’utérus ce qui rétrécit l’orifice vaginal. On l’appelle le plateau car cet état peut être maintenu dans le temps de façon stable.

manières d’atteindre l’orgasme féminin

3.L’orgasme : À ce moment, la pression artérielle et le rythme cardiaque atteignent leur apogée. Quoique cette étape ne dure que quelques secondes, elle est caractérisée par des bouffées de chaleur et des contractions musculaires involontaires au niveau du vagin et de l’anus. Puis les sensations disparaissent d’un coup.

4.Le relâchement : l’étape finale qui dure généralement quelques minutes, et durant laquelle les muscles se détendent et les fonctions biologiques retrouvent leur état de base. Elle est connue pour ce doux sentiment de bien-être, des fois de fatigue.

7 méthodes pour atteindre l’orgasme

Le saint clitoris

C’est le moyen le plus simple pour y arriver. Il étonnant de se dire qu’un organe aussi petit puisse conférer aux femmes un orgasme sept fois plus puissant que celui des hommes. Il est situé entre les lèvres, à l’avant du sexe. Il est facilement accessible, et demeure un point sensible en raison de sa forte densité nerveuse. Petite anecdote, c’est un organe qui n’a qu’une fonction unique : celle de donner du plaisir. Prenez le temps de le stimuler, en suivant le rythme de votre partenaire. Le cunnilingus est aussi un bon moyen pour l’irrigation de cette zone.

A la conquête du point G

Seules 30 % des femmes atteignent cet orgasme dit orgasme vaginal. Il est obtenu par la stimulation du point de Gräfenberg ou le mythique point G. Il est situé à environ 4 cm de l’orifice vaginal. La clé pour l’atteindre est avant tout de repérer ce point. Pour cela, effectuez une stimulation par pressions répétées avec votre doigt, vous le reconnaîtrez à sa forme de petite boule tout à fait palpable. L’orgasme vaginal est beaucoup plus profond et intense que l’orgasme clitoridien, encore faut-il savoir s’y prendre.

L’orgasme combiné

Pour cela, il faut être habile de ses mains. Il s’agit de produire une stimulation au niveau des zones érogènes de façon simultanée. Préférablement au niveau des seins et du point G, ou en combinant la stimulation du point G et du clitoris pour un vrai feu d’artifice.

manières d’atteindre l’orgasme féminin

L’orgasme de l’urètre

On est bien d’accord que la fonction de base de votre urètre est purement urinaire. Mais il se trouve que cet organe est également entouré de terminaisons nerveuses, et donc peut permettre à votre partenaire de ressentir un orgasme inédit en le stimulant.

L’orgasme cervical

L’élément clé pour déclencher cet orgasme, compté parmi les plus puissants qu’une femme puisse avoir, est une pénétration vaginale très profonde. Pour cela, une position simple qui découle du missionnaire mais cette fois-ci, votre partenaire doit enrouler ses jambes autour de votre cou, et essayer de maintenir son bassin soulevé. Vous pouvez vous aider d’un oreiller pour plus de confort.

L’orgasme des seins

Pour cela, il faut que les seins de votre partenaire soient l’une de ses principales zones érogènes. Une bonne stimulation peut l’aider à atteindre un orgasme mémorable. Selon le magazine Cosmopolitancelui-ci augmenterait la sensibilité de la zone génitale, notamment au moment de la pénétration.

manières d’atteindre l’orgasme féminin

Le point A

Ce point se situe sur la paroi vaginale intérieure, juste avant le col de l’utérus. L’orgasme est donc obtenu grâce à une stimulation indirecte du point G. A savoir qu’il requiert une pénétration profonde. Ainsi, la position de la levrette est la plus indiquée car en étant courbée, votre partenaire peut stimuler elle-même son point A ou au contraire, vous laisser le plaisir de lui offrir un orgasme extraordinaire. Santeplusmag.com

Related posts

Leave a Comment