Insécurité région du Nord : l’autorité régionale n’est pas à l’écoute des différentes opinions (coalition d’OSC)

Une coalition d’Organisations de la société civile (OSC) de la région du Nord, à savoir la Coalition régionale de lutte contre la vie chère, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC /Nord), le Mouvement sauvons le Yatenga et le Mouvement Loroum Hobtam, a fait le point de la situation sécuritaire dans la région et exigé de l’Etat, des solutions pour le retour de la paix. C’était le samedi 08 janvier 2022 à Ouahigouya, lors d’un point de presse. Par Georges Ouédraogo, correspondant Yatenga ‘’La ville de Titao est totalement coupée…

Read More

Montée des couleurs à la Primature : Lassina Zerbo invite ses collaborateurs à se mettre au travail et à l’accompagner

Le Premier Ministre Lassina Zerbo a présidé ce lundi 10 janvier 2022, sa première cérémonie de montée des couleurs, en tant que chef du Gouvernement. A l’occasion, il a invité le personnel à la solidarité, à la cohésion et à la discipline, pour une coordination réussie de l’action gouvernementale. Le vendredi 07 janvier dernier l’Assemblée Nationale a investi Lassina Zerbo comme Premier ministre du Burkina Faso, à l’issue de sa Déclaration de Politique Générale. Ce lundi 10 janvier 2022, le nouveau chef du gouvernement a participé à la traditionnelle cérémonie…

Read More

Politique générale du gouvernement : L’analyse d’Amos Zong-Naba sur le plan économique

Dans les lignes qui suivent, Amos Zong-Naba, économiste fiscaliste, fait une analyse, sur le plan économique, de la Déclaration de politique générale du Premier ministre, Lassina Zerbo.  Burkina 24 : Quelle analyse faites-vous sur le plan économique de la déclaration de politique générale du Premier Ministre devant l’Assemblée Nationale le 07 janvier 2022 ? Avant d’analyser le volet économique de la déclaration de politique générale (DPG), permettez-moi de faire une petite analyse globale. Sur la forme La DPG est déjà une exigence de la Constitution de notre pays notamment en son article…

Read More

Burkina/Education : La « Nuit des TH 2021 » magnifie 24 élèves méritants, Fleur Binta Isabelle Millogo, la meilleure

« Excellence scolaire et contexte d’urgence sécuritaire, sanitaire et sociale ». C’est sous ce thème que, le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Pr Stanislas Ouaro, a présidé, le samedi, 8 janvier 2022 à Ouagadougou, la cérémonie de remise des Tableaux d’honneur (TH) de la « Nuit des TH 2021 ». Cette année, XIe édition, ce sont 24 élèves, dont 19 dans la catégorie des étoiles, de l’ensemble des régions du Burkina, qui ont été récompensés pour s’être distingués au plan scolaire. Fleur Binta Isabelle Millogo, élève…

Read More

Mali : La transition riposte aux sanctions de la CEDEAO et l’UEMOA

Le gouvernement malien, en réponse aux sanctions économiques et financières de la CEDEAO et de l’UEMOA prises à son encontre, décide de fermer ses frontières terrestres et aériennes avec les pays de la CEDEAO. Le pays suspend également ses transactions commerciales avec les pays de la CEDEAO et décide du gel des avoirs du Mali dans les banques centrales de la CEDEAO, le gel des avoirs de l’Etat malien et des entreprises publiques et parapubliques dans les banques commerciales des pays de la CEDEAO. Tout en condamnant ces sanctions qu’il…

Read More

Lutte contre le paludisme au Burkina : Le contrôle de la qualité des produits en débat

Contrôler et surveiller la qualité des produits pharmaceutiques dans la lutte contre le paludisme, c’est l’objectif que s’est fixé l’Agence nationale de régulation pharmaceutique (ANRP) et le Laboratoire national de santé publique (LNSP). De juillet à décembre, les deux structures avaient initié une enquête de surveillance post-marketing des produits de santé basés sur les risques des médicaments antipaludiques. Ce lundi 10 janvier 2022, à Ouagadougou, ces deux structures, engagées dans la lutte contre le paludisme, organisent un atelier de restitution sur l’étude afin de diffuser les résultats obtenus. Pour veiller…

Read More

Procès « Thomas Sankara et douze autres » : « Si Sankara ne m’avait pas envoyé chez Blaise, je serais mort », feu Salifou Diallo

A la demande des avocats de la partie civile, la déposition de feu Salifou Diallo a été lue par le greffier en chef. Elle a été faite le 14 janvier 2016, devant le juge d’instruction. Au moment des faits, le défunt était conseiller politique du président Thomas Sankara. Il raconte qu’à ce titre, le père de la révolution lui avait confié la mission de rédiger des documents portant sur trois points : la création d’un parti qui allait rassembler toutes les sensibilités de la révolution et dont il serait le secrétaire…

Read More