Observation et monitoring des élections 2020 au Burkina : Le quartier général de la CODEL est fin prêt pour traiter les informations en temps réel

La convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) était face à la presse ce samedi 21 novembre 2020 à Ouagadougou. L’objectif de cette sortie à la veille des élections couplées 2020 qui se tiennent ce 22 novembre au Burkina Faso, a été de présenter à l’opinion publique le quartier général (QG) établi à cet effet pour traiter en temps réel les informations qui seront remontées par les 3800 observateurs déployés sur le terrain. Recueillir et analyser les informations qui seront remontées par l’ensemble des…

Read More

Elections 2020 au Burkina Faso : La commission paix et sécurité de la CEDEAO appelle à ne pas avoir peur

La sécurité du double scrutin de ce dimanche 22 novembre 2020 au cœur d’une visite entre le commissaire des affaires politiques, paix et sécurité de la commission des Etats de l’Afrique de l’Ouest et le comité de sécurisation dudit scrutin ce samedi 21 novembre 2020. Le chef d’état-major général de l’armée burkinabè, Moïse Minoungou a signifié que dans les normes, la sécurisation des élections revient à la gendarmerie et la police. « Et compte tenu de la situation sécuritaire de notre pays que tout le monde connaît, le président du…

Read More

Élections 2020 au Burkina : L’opposition politique dénonce des irrégularités

A quelques heures de l’ouverture du scrutin, les candidats signataires de l’accord politique étaient face à la presse, le samedi 21 novembre 2020, pour partager certaines inquiétudes quant au bon déroulement de l’élection. Il s’agit notamment des cas de soupçons de fraudes du côté de la majorité. Ces soupçons se fondent sur des déclarations de bulletins de vote préfabriqués ; l’achat des cartes d’électeurs des femmes dans les marchés et yaar ; les modifications de dernière minute de la liste électorale et des lieux de vote préétablis. Selon le chef de file…

Read More

Simon Compaoré au CFOP : « Nous dédaignons la fraude, elle est avilissante »

Le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a, ce samedi 21 novembre 2020, et en réaction à la sortie ce même jour de partis de l’opposition politique portant présomption de fraudes, animé un point de presse. L’occasion a été pour le parti au pouvoir de relever les « contre-vérités du Chef de fil de l’opposition (CFOP) ». « Si le ridicule pouvait tuer, ils en seraient loin, car le MPP qui a fait une très belle campagne empreinte de sérénité et de confiance après la rencontre avec les populations des…

Read More

Côte d’Ivoire : La justice ivoirienne transmet à la France un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et trois de ses collaborateurs

La justice ivoirienne a transmis cette semaine des mandats d’arrêts contre Guillaume Soro et trois (3) de ses collaborateurs en exil en France depuis 2019. Il s’agit de Moussa Touré, conseiller en communication, suspecté d’être derrière l’avatar d’infox « chris yapi » et, l’aide de camp Abdloulaye Fofana, qui s’est illustré dans des appels à l’insurrection diffusés sur internet. Le troisième est Issiaka Fofana, ancien DAF de la primature et DG de la Lonaci, sans nul doute pour des questions financières. Sous pression d’Abidjan, le Président français a hier sonné la fin…

Read More

Initiative Suisse pour des multinationales responsables : Les propos du ministre Harouna Kaboré indignent

Déclaration conjointe du Centre d’Etudes et de Recherches sur le Droit de l’Environnement (CERDE) et de l’African Coalition for Corporate Accountability (ACCA) sur la récente prise de position du ministre burkinabè du Commerce au sujet de l’initiative suisse pour des multinationales responsables Le ministre burkinabè de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, M. Harouna Kaboré était en visite à Berne la semaine dernière, pour indiquer son désaccord avec l’« Initiative populaire pour des multinationales responsables » soumise à votation en Suisse le 29 novembre prochain. Largement relayée dans l’opinion suisse, la prise de…

Read More

Présidentielle 2020 : Le CFOP veut poser plainte contre X pour corruption

Le groupement des candidats à la présidentielle signataires de l’accord politique de l’opposition ont animé une conférence de presse ce samedi 21 novembre 2020. Les partis de l’opposition dénoncent des pratiques qui peuvent porter atteinte à la sérénité et à l’intégrité des résultats des élections du 22 novembre 2020. Les partis de l’opposition ont tenu à révéler aux yeux de tous, leurs inquietudes face a des cas dits de « fraude » qu’ils auraient constaté pendant les élections. Des propos de Zephirin Diabre, président du chef de fil de l’opposition…

Read More

Élections couplées de 2020 : Environs 4000 personnes déployées par la CODEL pour l’observation

La Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) a présenté officiellement aux médias, la « situation room », dans le cadre de sa mission d’observation des élections du 22 novembre 2020. Elle se veut être une plateforme de veille électorale. Ce dispositif de monitoring qui va mobiliser environ 4000 personnes réparties sur toute l’étendue du territoire vise à instaurer un climat de confiance entre les parties prenantes dans le processus électoral. « Contribuer au processus de consolidation de la démocratie et de renforcement de…

Read More

Elections 2020 : la déclaration de Balai Citoyen

Ceci est une déclaration de Balai Citoyen par rapport à la tenue des élections couplées du 22 novembre 2020. Le 22 novembre 2020, les Burkinabè sont appelés aux urnes pour élire le Président du Faso et 127 députés pour un mandat de 5 ans. Pour ce qui est de l’élection du Président du Faso, 13 candidats sont en lice. Quant aux élections législatives, une centaine de partis, formations politiques et regroupements d’indépendants sont en course pour l’hémicycle. 3 semaines durant, ces différents candidats ont eu l’opportunité de sillonner tout le…

Read More

Guillaume Soro désormais persona no grata en France

Dans une interview accordée à Jeune Afrique le 20 novembre 2020, le président français Emmanuel Macron a laissé entendre que Guillaume Soro ne pouvait pas rester en France et créer du désordre dans son pays. Au micro du journal Emmanuel Macron a affirmé que l’ancien président de l’assemblée ivoirienne n’est plus en France sans dire dans quel pays se dernier se trouve présentement. « Je crois qu’il n’est plus en France » a t-il indiqué. Selon la radio France internationale, le président français, refuse tout simplement que Guillaume Soro en…

Read More