Nadine Koné, Directrice pays de l’ONG Diakonia au Burkina Faso : « Il est de la responsabilité de tous les Burkinabè de travailler pour préserver la paix et le vivre-ensemble »

Diakonia, une ONG suédoise installée au Burkina Faso depuis plusieurs années, s’investit pour plus d’équité et de justice dans la société. Cela, à travers plusieurs programmes qui portent sur les renforcements de la gouvernance démocratique, de la responsabilité socio-économique et de la résilience aux catastrophes. Pour en savoir davantage, nous avons rencontré sa directrice pour le Burkina, Mme Nadine Koné. Pouvez-vous nous rappeler ce que signifie Diakonia ? Diakonia est une Organisation Non Gouvernementale suédoise dont l’action fondamentale est de contribuer à bâtir des sociétés justes et équitables. Pour cela, Diakonia s’est…

Read More

Mali: le président IBK annonce une «dissolution de fait» de la Cour constitutionnelle

Le président malien Ibrahim Boubacar Kéita a annoncé, dans la soirée du samedi 11 juillet , une « dissolution de fait » de la Cour constitutionnelle pour tenter de dissiper les tensions quasiment insurrectionnelles qui parcourent la capitale Bamako. « J’ai décidé d’abroger les décrets de nomination des membres restants de la Cour constitutionnelle et d’aller vers la mise en œuvre des recommandations issues de la mission de la Cedeao, a-t-il dit. Cette dissolution de fait de la Cour va nous conduire dès la semaine prochaine à demander aux autorités compétentes la…

Read More

Mali : l’imam Dicko lance un appel au calme après de nouvelles violences à Bamako

Dans la nuit de samedi à dimanche, les violences sont réparties de plus belleà Bamako principalement à Badalabougou le QG de l’imam Dicko. Au moins quatre civils y ont trouvé la mort. Bamako s’est réveillée ce dimanche matin défigurée à certains endroits. Selon l’imam Dicko  » la lutte doit continuer mais sans violences. Je demande, encore une fois, à la jeunesse malienne de faire preuve de retenue et de calme, nous pouvons vraiment trouver et obtenir tout ce que nous cherchons dans la patience, dans les bonnes manières. Évitons toute…

Read More

Culture : La région du Centre-Sud reçoit les résultats du colloque national sur l’extrémisme violent

Après Ouahigouya, le ministère de la culture était le samedi 11 juillet 2020 à Manga, dans la région du Centre-Sud. Il est allé diffusé les résultats du colloque national sur l’extrémisme violent et les valeurs de référence. C’est une activité qui se tient en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Les populations de la région du Centre-Sud sont désormais au parfum des résultats du colloque national sur l’extrémisme violent et les valeurs de référence. Pour cause, le ministère en charge de la culture a organisé…

Read More

Régularisation des indemnités des magistrats : L’intersyndicale dénonce un « plan funeste pour asphyxier financièrement » les acteurs

Dans une déclaration signée du samedi 11 juillet 2020, l’intersyndicale des Magistrats dénonce les velléités du gouvernement d’asphyxier financièrement les magistrats et de mettre à exécution « son plan cynique d’embrigadement et de ‘’déstabilisation’’ de la magistrature ». Il rappelle qu’il n’y a eu aucune concertation préalable entre les syndicats de magistrats et le gouvernement avant l’adoption des décrets pris en conseil des ministres le 8 juillet 2020. Il s’agit de deux décrets portant respectivement « régularisation des indemnités, primes et avantages de toute nature, alloués aux magistrats membres de la Cour de…

Read More

Loropéni : Un conflit communautaire fait 3 morts

Un conflit communautaire a opposé les lobi de Nianiara et les dogossè de Yaya Koro dans la commune de Loropéni, dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 juillet 2020. Le bilan provisoire fait état de trois morts et d’une personne portée disparue. Tout serait parti d’une altercation entre des jeunes initiés et un jeune homme d’un village voisin autour d’un forage à Nianiara. Les autorités provinciales avec à leur tête le Haut-commissaire du Poni, Antoine Sylvanus Domba, ont fait le déplacement à Loropéni pour calmer les esprits. Le…

Read More

Axe Kantchari – Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

De retour de la commune de Tambaga, le convoi de Mathias Tankoano, président du Conseil supérieur de la Communication, a été la cible d’une attaque terroriste sur l’axe Diapaga – Kantchari, a-t-on appris de sources concordantes, ce dimanche 12 juillet 2020. Il s’agit d’une attaque aux engins explosifs improvisés suivi de tirs qui s’est déroulée l’après-midi. Fort heureusement, le bilan provisoire fait état de trois militaires légèrement blessés et du véhicule du président du CSC entièrement endommagé. Le convoi était escorté par le détachement militaire de Kantchari et la Compagnie…

Read More

Burkina Faso : Un pas vers la numérisation de l’éducation

L’ambassadeur de France au Burkina Luc Hallade et le Directeur général de l’Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP), Roger Kaboré, ont signé une convention de FSPI le vendredi 10 juillet 2020 à Bobo-Dioulasso. Ce projet estimé à 100 000 Euros vise l’atteinte des Objectifs de développement durable intégré à travers la valorisation des capacités pédagogiques et professionnelles par les TIC. C’est après une visite effectuée dans les différents bâtiments de la cour de l’Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP) de Bobo-Dioulasso que l’Ambassadeur de France au Burkina Faso…

Read More

Lutte contre le Covid-19 : Coup de projecteurs sur les projets de recherche financés par la France

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, six projets portés par des chercheurs burkinabè ont fait l’objet de financement  d’une subvention de 1,7 milliard de francs CFA par la république française. Au cours d’une conférence de presse organisée le samedi 11 juillet 2020 à Bobo-Dioulasso, les bénéficiaires ont présenté leurs projets respectifs en présence de l’Ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade. Sur une trentaine de projets à travers le monde, le Burkina Faso à lui seul compte 6 ayant reçu l’accord de financement par la France. Estimés…

Read More

Burkina Faso : A Pella, des déplacés s’occupent du bétail de leurs tuteurs

Pour échapper à la mort, des peulhs ressortissants de Séguénéga dans le Yatenga, Région du Nord, ont trouvé refuge, depuis janvier 2020, à Pella, Commune située à 72 kilomètres de Ouagadougou. Là-bas, ils ont été accueillis en fils et filles de la « grande famille Burkina Faso ». Ces « déplacés internes » essaient de s’adapter au mode de vie des habitants de leur nouvelle terre d’accueil. En attendant la réaction des autorités sur leur sort, Moussa et son petit frère, comme à l’accoutumée, bâtons en main, font sortir le bétail. Direction, la brousse……

Read More