Affaire gardés à vue décédés à la Police judiciaire : Neuf agents de police mis en cause, selon le procureur du Faso

Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou annonce, dans la déclaration ci-après, la « mise en cause pour des faits de mise en danger de la personne d’autrui, d’omission de porter secours à autrui et d’homicide involontaire, de neuf policiers, dans l’affaire des 11 gardés à vue décédés en juillet 2019 à la Police judiciaire. Dans la matinée du 15 juillet 2019, nous avons été informé du décès de onze (11) personnes suspectées d’avoir commis des infractions en lien avec les stupéfiants et qui étaient gardées…

Read More

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara met Guillaume Soro en garde

Le président ivoirien Alassane Ouattara s’est prononcé pour la première fois sur l’affaire Guillaume Soro lors d’un point de presse en Guinée-Bissau le samedi 28 décembre 2019. Et selon ses dires, la loi sera appliquée à quiconque tente de déstabiliser la Côte d’Ivoire. « Nul ne sera autorisé à déstabiliser la Côte d’Ivoire (…) Le droit sera appliqué à tous, candidat aux élections) ou pas. Aussi bien les anciens présidents, les présidents d’institution, le président de la République que tous les autres » a déclaré Alassane Ouattara. Guillaume Soro ancien président…

Read More

Ouagadougou et ses usines mobiles de sexe

Les auberges qui ne s’ouvrent que la nuit sont de plus en plus présentes dans la ville de Ouagadougou. Nombreuses sont celles qui existent et exercent aux yeux de tous. Mais d’autres opèrent encore dans la clandestinité. Nous avons pénétré, le temps d’une demie nuit dans un de ces nombreux complexe où le sexe est plus que monnaie courante. A Kamboinsin, quartier situé au nord de la ville de Ouagadougou se trouve un complexe atypique. Maquis le jour , « bordel » dans  la nuit à l’image de ces espaces vide le jour…

Read More

Burkina : ne tombons pas dans « l’ignominieux piège de la ségrégation à base ethnique ou religieuse »

Ceci est une déclaration du conseil religieux pour la paix au Burkina sur la situation sécuritaire au Burkina. Ledit conseil, composé de musulmans et de chrétiens dénonce l’instrumentalisation des religions pour inciter à la haine, et appelle la population à ne pas tomber dans le piège  » de la ségrégation à base ethnique ou religieuse ». Au nom de Dieu qui a créé tous les êtres humains égaux en droits, en devoirs et en dignité, et les a appelés à coexister comme des frères et des sœurs entre eux, pour peupler…

Read More

Droits humains : La commission nationale veut faire valoir ses prérogatives

Dans le cadre des activités entrant dans la commémoration en différé de la journée internationale des droits de l’homme,  la commission nationale des droits humains  avec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, a réuni les femmes et hommes de médias autour d’un déjeuner ce vendredi 27 décembre 2019 à Ouagadougou. La rencontre avait pour but de mieux faire connaitre la structure et ses prérogatives et des perspectives pour l’année à venir. Promouvoir et défendre les droits…

Read More

2e conférence annuelle de la Jeunesse étudiante catholique (JEC) : Les jeunes s’inscrivent dans une dynamique de retour de la paix au Burkina Faso

Toutes les 18 structures diocésaines de la Jeunesse étudiante catholique (JEC) du Burkina sont réunis à Ouagadougou du 27 au 30 décembre 2019 pour leur deuxième conférence annuelle. Une occasion pour elles de faire le bilan des activités du premier trimestre scolaire et d’adopter le programme de la nouvelle année. Après le 56e conseil national de la Jeunesse catholique (JEC) du Burkina tenu en août dernier à Manga, la JEC réunit pour la deuxième fois ses membres afin de se pencher sur le bilan des activités du premier trimestre scolaire…

Read More

Situation nationale : L’Unité d’action syndicale (UAS) consulte Zéphirin Diabré

Le chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso, Zéphirin Diabré a reçu, au siège du CFOP, le vendredi 27 décembre 2019, une délégation de l’Unité d’action syndicale (UAS) conduite par Bassolma Bazié de la Confédération générale des travailleurs du Burkina Faso (CGTB). Au menu des échanges, les débats relatifs à l’augmentation des taxes sur les salaires des travailleurs et le « non-respect des engagements pris par le gouvernement ». Les échanges se sont d’abord déroulés à huis clos. Mais au sortir de la salle de rencontre, Bassolma Bazié a expliqué…

Read More

Commune de Boussouma/Centre-Est : Difficultés dans le processus de lotissement ou instrumentalisations politiques ?

Le processus de lotissement annoncé dans la commune rurale de Boussouma, dans la province du Boulgou, région du Centre-Est, semble soulever des inquiétudes chez certaines personnes concernées. Le dimanche, 22 décembre 2019, dans ladite commune, ces personnes ont tenu une rencontre sous la houlette de Harouna Gouem, suivie d’une conférence de presse au cours de laquelle, il a été porté des griefs contre le Conseil municipal. Des charges battues en brèche par le maire François de Sales Yoda, pour qui, tout cela relève de manœuvres politiques. En cet après-midi dominicale,…

Read More

Burkina : l’état islamique en Afrique de l’Ouest revendique l’attaque d’Arbinda

Le groupe état islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP) a revendiqué vendredi 27 décembre 2019 l’attaque survenue à Arbinda contre le détachement militaire, nous rapporte SITE intelligence group, un organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes. L’ISWAP est une faction du groupe jihadiste nigérian Boko Haram affiliée à l’Etat islamique. Au cours de cette attaque 80 terroristes ont été abattus, sept militaires ont été tués et 35 civiles assassinés. Toutefois, l’assassinat des civiles n’a pas été revendiqué par l’Iswap. Selon leur message, un kamikaze s’est dirigé dans la, base militaire,…

Read More

Sahel : Les États-Unis envisagent une réduction importante de leurs troupes

Le Ministère américain de la Défense a donné jusqu’à janvier à l’Africa Command pour établir un plan de retrait des troupes qui luttent contre les groupes terroristes aux côtés des armées locales et des soldats français. Cette disposition rentre dans le cadre d’un vaste retrait de leurs forces militaires en Afrique et en particulier au Sahel.  A en croire le New-York Times, les États-Unis envisagent une réduction majeure, voire un retrait total de ses 7.000 hommes stationnés en Afrique y compris le Sahel. Les troupes au Niger, au Tchad et…

Read More