Confidences sur l’état d’esprit de Blaise Compaoré à Abidjan, comment l’ex-Chef d’état vit la crise sécuritaire dans son pays…ce qu’il réserve à Roch Kaboré

Beaucoup à Ouagadougou comme dans le reste du Burkina continuent à s’interroger sur l’état d’esprit de l’ex-Président, Blaise COMPAORE, exilé en Côte d’Ivoire d’où il suit les événements qui endeuillent son pays. En dépit de toutes les accusations portées contre lui dans l’opinion publique, fondateur du CDP a délibérément choisi de s’enfermer dans un mutisme déroutant là où ses partisans attendent en vain, depuis maintenant, 5 ans, un retour dans l’arène de leur leader, évincé du pouvoir suite à une insurrection populaire, le 31 Octobre 2014. Coupable de connivence avec…

Read More

Burkina : « Les Kogl-weogo ne sont ni des milices ni des agents de l’Etat », Maminata Ouattara, ministre en charge des droits humains

Genève abrite, du 11 novembre au 6 décembre 2019, la 68ème session du Comité contre la torture. A l’occasion, plusieurs associations de défense des droits de l’homme ont invité la presse, ce jeudi 14 novembre 2019, à suivre en direct le passage du Burkina Faso, devant le comité. La délégation Burkinabè est conduite par Mme le ministre des droits humains et de la promotion civique, Maminata Ouattara et se compose notamment de conseillers techniques, de magistrats, de chargés de missions, d’agents de police et de sécurité pénitentiaire, etc. Répondant à plusieurs…

Read More

Loi anti-corruption : La déclaration de patrimoine et le délit d’apparence débattus à Bobo-Dioulasso

Dans le cadre de ses activités, l’Association des Journalistes Burkinabé (AJB) a organisé le jeudi 14 novembre 2019 à Bobo-Dioulasso, une conférence publique sur le thème « Mise en œuvre de la loi anti-corruption, délit d’apparence, déclaration de patrimoine : faisons le point ». Cette conférence publique vise à recueillir et diffuser le maximum d’informations fiables par les journalistes sur la loi anti-corruption notamment la déclaration de patrimoine et le délit d’apparence afin de contribuer à sa mise en œuvre effective. En effet, le Conseil national de la transition a adopté en 2015…

Read More

Mise en œuvre du PNDES dans l’éducation et le foncier : Deux études font le point des avancées et des défis

La Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) organise, les 14 et 15 novembre 2019 à l’hôtel Amiso de Ouagadougou, un atelier de restitution et de validation de deux études de suivi citoyen de la mise en œuvre du PNDES dans les secteurs de l’éducation et du foncier. Devant une trentaine de participants, il a été exposé les grandes conclusions des deux études, ainsi que les recommandations qui y ont été formulées. La Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des…

Read More

Situation sécuritaire au Burkina Faso : « Le Président Roch Kaboré doit démissionner et va démissionner », prédit le frère Christian Boglo

Le frère Christian Boglo, homme de prières et de jeûnes comme il se définit, était face à la presse ce jeudi 14 novembre 2019. Avec les journalistes, il a abordé les questions qui touchent à la situation d’insécurité que traverse le Burkina Faso avec la récurrence des attaques terroristes et propose ses solutions pour venir à bout du phénomène. C’est un frère Christian Boglo alias As-Suit remonté contre les autorités du Burkina Faso qui s’est entretenu avec les journalistes. Il dit déplorer que « les terroristes avancent pendant que nos responsables…

Read More

Insécurité au Burkina : « Nous irons chercher ces fauteurs de troubles où ils sont, même s’ils sont dans un trou », rassure le ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré

Le ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré, était le principal animateur du point de presse du gouvernement ce jeudi 14 novembre 2019. Malgré les nombreuses attaques que subit le pays, le patron de la sécurité a tenu à rassurer l’ensemble des Burkinabè. « Beaucoup de questionnements, d’incertitudes, mais nous ne sommes pas désarmés. Les Burkinabè sont un peuple fort », a décrit le patron de la sécurité, Ousséni Compaoré, parlant de l’atmosphère sécuritaire qui prévaut aujourd’hui au sein de l’opinion publique burkinabè. Le ministre rassure que les Forces de défense et de…

Read More

Recrutement de volontaires : « Si les terroristes nous poussent à prendre ces mesures, ça veut dire qu’ils ont déjà une longueur d’avance », Mamoudou Savadogo, spécialiste de l’extrémisme violent

Aller sur le terrain, observer, discuter avec les populations, croiser les données, les décrypter pour mieux comprendre le fait terroriste. C’est le travail du gendarme devenu spécialiste de l’extrémisme violent dans le Sahel. Mamoudou Savadogo est, depuis, très sollicité sur ces questions. A l’extérieur en tout cas. La précision de son analyse le place parmi les experts les plus sollicités en ce moment. Bien qu’en convalescence, il nous a reçu à son domicile pour cette interview. Des signes avant-coureurs avant l’attaque de Boungou, les répercussions de la mort du chef…

Read More

Appel à des volontaires : Ne pas confondre « recrutement » et « emploi », clarifie le ministre de la Sécurité

L’annonce de la décision de recrutements de volontaires dans le dispositif de lutte contre l’insécurité au Burkina a été un des centres d’intérêt des journalistes à la conférence de presse du gouvernement de ce jeudi, 14 novembre 2019, dont le principal intervenant a été le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré. Tout comme son collègue porte-parole du gouvernement à l’issue du Conseil des ministres du 13 novembre 2019, Ousséni Compaoré a informé l’opinion publique que le recrutement des volontaires n’a pas commencé. Selon le ministre, un décret viendra préciser cette…

Read More