Détention illégale d’arme à feu: le Procureur du Faso sur les traces de Simon Compaoré

L’affaire qui a éclaboussé la toile en octobre 2017 semble enfin retrouver le chemin de la Justice. Le Procureur du Faso vient de transmettre le 26 Juin dernier un rapport d’enquête au Procureur général près la cours de cassation sur l’affaire Simon Compaoré, Ministre de la sécurité au moment des faits.Dans une vidéo découverte sur les réseaux sociaux en octobre 2017, l’ex Ministre de la sécurité est distinctement identifié avec une kalachnikov au domicile du député frondeur Ladji Coulibaly de l’UPC. Les propos tenus par M. Simon Compaoré portent à croire…

Lire la suite

Quand l’arbitre de la finale Sénégal-Algérie dénonçait une tentative de corruption

La Confédération Africaine de Football a décidé de confier la tâche de diriger la finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 à l’arbitre sud-africain, Victor Gomes. Il sera l’arbitre de la rencontre entre l’Algérie et le Sénégal, prévue ce vendredi à 19h GMT. L’arbitre de 37 ans est connu par son intégrité. Il est arbitre FIFA depuis 2011 et a dirigé plusieurs rencontres importantes depuis. Il avait dénoncé une tentative de corruption lors du match qui a opposé le club nigérian de Plateau United à l’USMA en barrage aller…

Lire la suite

CAN 2019 : le Nigeria remporte la petite finale face à la Tunisie (1-0)

Dans un match assez pauvre, les Super Eagles ont surpris les Tunisiens dès la 3e minute grâce à un but d’Ighalo. Les hommes d’Alain Giresse n’ont jamais paru en mesure de se révolter et concluent leur CAN sur une mauvaise note. Pour les perdants des demi-finales d’une Coupe d’Afrique des nations, le résultat de la finale pour la troisième place détermine souvent si le verre est à moitié vide ou à moitié plein à l’issue de la compétition. Pour la Tunisie, défaite par le Nigeria dans cette « petite finale » (0-1),…

Lire la suite

Nutrition de la mère et de l’enfant : la Princesse Sarah ZEID de Jordanie félicite le président du Faso pour son engagement

(Ouagadougou, 17 juillet 2019). Le président du Faso Roch, Marc Christian Kaboré a reçu ce mercredi en fin de matinée son altesse royale la princesse Sarah Zeid de Jordanie par ailleurs conseillère spéciale du programme alimentaire mondial pour la santé de la mère et l’enfant, et la nutrition. Roch Marc Christian Kaboré et la princesse ont échangé sur les progrès réalisés par le pays dans le domaine de la nutrition. Le Burkina Faso a en effet enregistré une réduction du retard de croissance chez les enfants de moins de 5…

Lire la suite

Grève des médias publics au Burkina : Les agents menacent de passer à la vitesse supérieure

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) observe, ce mercredi 17 juillet 2019, sur l’ensemble du territoire national, une grève de 24 heures pour exiger du gouvernement la mise en œuvre du protocole d’accord qui a été signé depuis décembre 2016. Les travailleurs des médias publics du Burkina Faso observent, ce mercredi 17 juillet 2019, un arrêt total de travail à l’appel de leur syndicat, le SYNATIC (Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture). Les salles de rédaction et les bureaux ont…

Lire la suite

41ème Session du CAMES à Bangui : 130 candidats burkinabè admis

Les travaux de la 41ème session des Comités consultatifs interafricains (CCI) du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur et la recherche (CAMES) à Bangui, en République centrafricaine, qui ont commencé le lundi 08 juillet 2019, ont dévoilé leurs résultats le mardi 16 juillet 2019. Le Burkina Faso s’en sort avec 130 admis dont 13 professeurs titulaires tout grade confondu, 3 directeurs de recherche, 22 maitres de conférences, 11 maitres de recherche, 58 maitres assistants et 23 chargés de recherche. DCPM/ MESRSI lefaso.net

Lire la suite

Affaire 11 décédés en garde à vue : La directrice de la police judiciaire relevée de ses fonctions

Après le commandant de l’unité anti drogue, la directrice de la police judiciaire, la commissaire Néné Ouédraogo, a été relevée de ses fonctions à son tour ce 17 juillet 2019. Cliquez ici pour lire aussi Mort de détenus à l’Unité anti-drogue : l’UNAPOL pointe du doigt les conditions de détention On attend toujours les conclusions de l’enquête sur les conditions exactes du décès des onze suspects dans la nuit du 14 au 15 juillet, dans les locaux de la police. La thèse privilégiée serait la négligence qui aurait entraîné la mort…

Lire la suite

Risque mortel certain et imminent de Djibrill Bassolé: Ablassé Ouédraogo demande encore à « l’être humain normal », Roch Marc Christian Kaboré de lui permettre d’aller se soigner

Dégradation de l’état de santé du citoyen Djibrill BASSOLE: Que l’être humain normal, Roch Marc Christian KABORE, convainc le Président du Faso, Père de la Nation, d’autoriser Djibrill Bassolé à aller se soigner à l’étranger dans un centre spécialisé approprié Rappelons que le droit à la santé est un droit universel inaliénable garanti à tout être humain, quels que soient le rang social et le contexte du vécu de celui-ci. Le malade Djibrill BASSOLE, qui a reçu son dernier traitement conséquent à Hammamet (Tunisie), le 1er mai 2019, a regagné…

Lire la suite

Rocade Sud-Est du Boulevard des ‘’Tansoaba’’ : Les travaux d’amélioration lancés

Le lancement des travaux d’amélioration de la Rocade Sud-Est du Boulevard des ‘’Tansoaba’’ de la ville de Ouagadougou, s’est tenu ce mardi 16 juillet 2019, sous le haut patronage du président du Burkina Faso, Roch Marc Christian KABORE. Cette cérémonie de lancement a réuni plusieurs autorités dont des chefs coutumiers et des ministres en l’occurrence, Eric BOUGOUMA, ministre des Infrastructures et Alpha BARRY, ministre des Affaires étrangères et de la coopération. Ont aussi pris part à ce lancement des travaux, l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon, Tamotsu IKEZAKI et le…

Lire la suite

Au Burkina, un dialogue politique national jugé peu inclusif et inopportun

Pour renforcer la cohésion sociale au Burkina, le Président Roch Kaboré a lancé le 15 juillet 2019 un dialogue politique qui réunit majorité et opposition. Dans le pays, la tenue de ce dialogue est loin de satisfaire tout le monde, comme l’attestent les commentaires recueillis par Sputnik. Je tiens à saluer la présence de chacune et de chacun des participants, expression de notre volonté commune de consolider le dialogue en vue de renforcer la paix, la cohésion sociale et la prospérité au Burkina Faso», a déclaré le lundi 15 juillet…

Lire la suite