Voici comment contrôler votre glycémie naturellement (et sans médicaments)

Le diabète est considéré comme la première pandémie de maladie non contagieuse au monde et toucherait 425 millions de personnes. Selon l’OMS, la maladie serait « l’un des principaux tueurs au monde », avec le tabagisme et l’hypertension artérielle. Dans cet article, nous vous proposons 5 astuces naturelles qui vous permettront de contrôler votre glycémie naturellement, sans médicaments. C’est l’insuline, une hormone fabriquée par le pancréas, qui aide le glucose qui provient des aliments à pénétrer dans nos cellules pour nous procurer l’énergie dont nous avons besoin au quotidien. Or, quelques fois, le…

Lire la suite

Insatisfaction sexuelle : la première cause d’infidélité dans le couple

50% des infidèles trompent leur conjoint car ils sont insatisfaits sexuellement d’après un sondage réalisé par le site de rencontres Entre-Infideles.comPremière motivation de l’infidèle, l’insatisfaction Si 50% des infidèles trompent leur partenaire car ils sont insatisfaits, 25% d’entre eux déclarent qu’ils ne peuvent pas s’en empêcher car ils ont un perpétuel besoin de séduction et de conquête.Alors que 14% des personnes interrogées avouent qu’elles agissent par ennui, et qu’elles occupent leur temps en vivant des amourettes sans lendemain, 8% des sondés déclarent qu’ils sont infidèles car ils ne sont plus amoureux…

Lire la suite

Louis Vuitton présente un sac à main… avec écran OLED

A l’occasion de son dernier défilé, la maison française a dévoilé des prototypes de sacs inédits, qui intègrent des écrans flexibles. La technologie est fournie par le fabricant chinois Royole. Faudra-t-il bientôt recharger son sac à main? C’est possible, du moins pour les clients de la maison de luxe Louis Vuitton. A l’occasion du défilé dédié à sa collection Croisière 2020 organisé à New York, l’entreprise a présenté des prototypes de sacs équipés d’écrans OLED. Cette technologie d’affichage, qui permet d’obtenir un excellent taux de contraste, équipe habituellement des TV ou…

Lire la suite

Libye : l’UE condamne l’offensive de Haftar, « une menace pour la sécurité internationale »

L’Union européenne a condamné lundi l’offensive menée par les forces du maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli, la qualifiant de une menace pour la sécurité internationale, et a appelé à un cessez-le-feu immédiat en Libye. “L’attaque militaire de la LNA (l’Armée nationale libyenne) contre Tripoli et l’escalade qui s’en est suivie à l’intérieur et autour de la capitale constituent une menace pour la paix et la sécurité internationales et menacent davantage la stabilité de la Libye”, ont averti les ministres des Affaires étrangères de l’UE dans une déclaration commune. “L’UE appelle toutes les…

Lire la suite

Cameroun : nouveau raid de Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Des membres présumés du groupe jihadiste nigérian Boko Haram ont attaqué la ville de Goshi, dans l’Extrême-Nord du Cameroun, incendiant des dizaines de maisons et une église, a-t-on appris lundi de sources sécuritaires  et locales. L’attaque s’est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche dans cette ville de l’Extrême-Nord, où le groupe multiplie ses opérations depuis le début de l’année. Un des assaillants a été tué, d’après ces sources. Les hommes armés ont incendié soixante maisons et onze commerces, ainsi qu’une église, selon un décompte des autorités locales. “Les…

Lire la suite

Tirs devant le QG de l’armée soudanaise : un militaire et un manifestant tués

Un officier et un manifestant ont été tués lundi soir lorsque des inconnus ont ouvert le feu après avoir tenté de rejoindre le sit-in permanent organisé par les contestataires devant le QG de l’armée soudanaise à Khartoum, selon le Conseil militaire et des sources médicales. “Des éléments non identifiés qui ont voulu saboter les négociations entre les deux parties ont tenté de rejoindre le sit-in (…) et des hommes ont ouvert le feu tuant un commandant de la police militaire”, a indiqué le Conseil militaire, ajoutant que trois soldats, plusieurs…

Lire la suite

Avocats du Burkina : Nouvelle grève de 2 semaines

A l’issue d’une assemblée générale tenue ce lundi 13 mai 2019, les avocats du Burkina ont pris la décision d’un nouveau mot d’ordre grève de deux semaines à compter du mardi 14 mai. Ils ont aussi prévu d’organiser un sit-in qui aura lieu le 20 mai prochain devant la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). « Il faut avoir le courage de dire que la justice pénale a été clairement inexistante cette année », s’est insurgé Me Paulin Salembéré, bâtonnier de l’ordre des avocats, lors d’une marche organisée par les…

Lire la suite

Les ambiguïtés de la politique de transport urbain à Ouagadougou : le cas des taxis verts

Résumé : Cet article a pour objectif d’appréhender la complexité des déplacements urbains à Ouagadougou à travers les taxis artisanaux. Ainsi, il ressort que les zones périphériques sont très faiblement desservies par ce mode de transport urbain malgré l’existence d’une clientèle potentielle. Par ailleurs, il faut noter l’inexistence d’une action politique pour promouvoir ce secteur faisant qu’il évolue au gré des principaux acteurs que sont les chauffeurs.Mots clés : Ouagadougou-urbanisation-transport-taxis Introduction Le système de transport de la ville de Ouagadougou , présente plusieurs particularités qui le distinguent de celui des autres capitales…

Lire la suite

Attaque de Dablo : L’abbé Siméon Yampa et 5 de ses fidèles conduits à leur dernière demeure

Tombés sous les balles assassines de présumés terroristes le dimanche 12 mai 2019, L’abbé Siméon Yampa et 5 de ses fidèles ont été inhumés au cimetière chrétien de Dablo, ce lundi 13 mai 2019. L’abbé Yampa Siméon 34 ans, Sawadoogo Maurice Kouka, Bamogo Jacques Zaksoaba, Sawadogo Rassablega Robert, Sawadogo Ousseni Paul et Sawadogo Michel, tombés sous les balles assassines des présumés terroristes, le dimanche 12 mai 2019, reposent désormais au cimetière chrétien de Dablo. Prévue pour 11 h, l’inhumation a eu lieu plus tôt que prévu. La messe de requiem…

Lire la suite

Grève à la Poste : « S’il part à 10h, nous reprenons le travail à 11h », clame un agent à propos du directeur général

Les agents de la Poste ne décolèrent pas. Ils veulent toujours la tête de leur directeur général, Nabi Issa Coulibaly, hué et chassé du siège de la société, le 8 mai 2019.  Après un sit-in de 72 heures et une grève de 48h, ils ont reconduit leur mouvement depuis le samedi 11 mai, et ce jusqu’au jeudi 16 mai 2019. Rassemblés à la Bourse du Travail, ils ont de nouveau décrié le management du premier responsable qui aurait du mépris pour le personnel. « Le statut n’est plus notre priorité. Le…

Lire la suite