Compte rendu du Conseil des ministres du Vendredi 12 avril 2019

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le vendredi 12 avril 2019, en séance ordinaire, de 10 H 30 mn à 16 H 20 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger. I. DELIBERATIONS I.1. AU TITRE DE LA REFORME DES INSTITUTIONS ET DE LA MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION, LE CONSEIL A…

Lire la suite

Les hommes ont 9 zones érogènes qui leurs procurent du plaisir

1. Les pieds Faites-lui enlever ses chaussettes, attrapez une huile et commencez à lui masser les pieds. “Les hommes adorent les massages des pieds,” affirme Ian Kerner, sexologue new-yorkais et auteur de plusieurs livres comme She Comes First. En outre, selon l’ancienne pratique de la réflexologie, les talons des pieds sont considérés comme des points de pression qui peuvent déclencher l’excitation sexuelle. Vous voulez lui faire plaisir ? Le Dr. Kerner suggère de stimuler ces points sensibles qui se trouvent au niveau des talons de ses pieds pour l’exciter davantage. 2. Les oreilles…

Lire la suite

6 choses à savoir sur vous si vous êtes du groupe sanguin O

Le type de sang que nous avons est basé sur la présence ou l’absence d’antigènes et d’anticorps dans notre sang. Par exemple, si vous avez des antigènes A, votre groupe sanguin est A, si vous avez à la fois les antigènes A et B alors votre groupe sanguin est B mais si vous n’avez pas d’antigènes, votre groupe sanguin est O. Donneurs universels, les personnes du groupe sanguin O sont considérées comme exceptionnelles. Voici pourquoi ! C’est en 1900 que Karl Landsteiner a publié un article qui mentionnait pour la première fois…

Lire la suite

Soudan : le ministre de la Défense, nouvel homme fort du pays

Situation au Soudan, Vivez les faits ! Le ministre de la Défense va diriger le pays C’est Awad Ahmed Benawf, le ministre de la Défense au Soudan, qui a été nommé à la tête du Conseil militaire de transition, a annoncé la télévision d’Etat dans la soirée. Plutôt dans la journée, ce général qui sert aussi de vice-président dans le pays avait annoncé “la chute du régime et le placement en détention dans un lieu sûr de son chef” Omar el-Béchir. Les manifestants qui continuent leur sit-in devant le QG…

Lire la suite

Simon Compaoré au ONGs intervenant au Burkina: « Si le Burkina est devenu invivable, il faut partir. C’est tout ! »

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) a animé une conférence de presse ce jeudi 11 avril 2019 à Ouagadougou. Lors de cette Conférence de presse, Simon Compaoré, président par intérim du MPP a tenu à répondre  aux ONGs qui  à travers une déclaration commune publiée hier ( Voir déclaration ici) s’inquiétaient de la montée de la violence inter communautaire et de l’insécurité au Burkina Faso. Pour Simon Compaoré, « on ne peut pas accepter ce genre de publicité là aussi« . Et d’ajouter comme réponse à ces ONGs que « si le Burkina est…

Lire la suite

Mali : vaste opération de Barkhane dans les forêts du Gourma à la frontière du Burkina

Une trentaine de jihadistes ont été capturés ou tués la semaine dernière au Mali près de la frontière burkinabè lors d’une vaste opération menée par les soldats français et maliens, la première depuis l’implantation de la force Barkhane sous la boucle du fleuve Niger. Cette offensive a été lancée aux confins du Gourma malien (centre-est), sanctuaire pour plusieurs groupes armés, mobilisant quelque 700 militaires français et 150 maliens. Après un an et demi de lutte antijihadiste dans le Liptako voisin (nord-est), Barkhane amorce l’extension de ses efforts dans cette nouvelle…

Lire la suite

Namissiguia (Centre Nord): un gendarme tué jeudi soir dans l’attaque du poste, des terroristes neutralisés

Des individus armés non identifiés ont attaqué le poste de de Gendarmerie de Namissiguia (Commune de Bourzanga, province du Bam, Région du Centre Nord), a appris Radio Oméga de sources sécuritaires et locales. Pas encore de bilan ni de réaction officiels mais selon nos sources, un gendarme a perdu la vie dans l’attaque. Selon ces mêmes sources, la riposte a permis de neutraliser des assaillants.La brigade de gendarmerie de Namissiguia a été la cible d’une attaque en novembre 2018 par des hommes armés qui avaient détruit les locaux des pandores…

Lire la suite

Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

Les habitants de Silmiougou, dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou, ont tenu ce jeudi 11 avril 2019 devant le siège de la SONATUR un sit-in. Les populations, pendant deux heures d’horloge, sont allées protester contre l’accaparement de leurs terres au profit d’autres citoyens. Pour ces habitants, tant qu’ils n’auront pas de parcelle, ils libéreront pas les lieux. Pour le moment, pas de réaction de la société. Elle a même refusé que la presse assiste à la remise de la lettre de protestation.Les habitants de Silmiougou ne sont pas contents de la…

Lire la suite

Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les « déclarations irresponsables » du MPP

Ceci est un communiqué de presse du chef de file de l’opposition politique burkinabè, Zéphirin Diabré suite aux propos du président par intérim du MPP, Simon Compaoré, sur inquiétudes sécuritaires soulevées par des organisations non gouvernementales. Ce Jeudi 11 Avril, à l’occasion d’une conférence de presse du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) consacrée à la situation nationale, le Président par intérim dudit parti, Mr Simon Compaoré, s’est attaqué aux Organisations Non Gouvernementales (ONG) présentes dans notre pays. A leur endroit il s’est même permis de dire :…

Lire la suite

Grève des agents du MINEFID : « Des prétextes aussi fallacieux que farfelus », s’insurge Simon Compaoré

Le Mouvement du peuple pour le progrès était face à la presse ce 11 avril 2019 à son siège. Le président par intérim, Simon Compaoré, et ses camarades ont donné la lecture du parti au pouvoir sur la situation nationale. Sur les violences communautaires à répétitions qualifiées de terrorisme social, le parti a interpellé le gouvernement à traquer les auteurs. Le ton a été amer envers les agents du ministère en charge des Finances qui, selon les conférenciers, sont dans une logique de sabotage et d’asphyxie de l’économie nationale. Le…

Lire la suite