Défense et sécurité : La diplomatie burkinabè se penche sur sa contribution

Le ministère des Affaires étrangères et de la coopération a tenu son premier conseil d’administration (CASEM) de l’année 2019, du 6 au 7 mars, à Koudougou sous le thème « Contribution de la diplomatie burkinabè à la coopération en matière de sécurité et de défense en Afrique de l’Ouest ». Deux jours durant, les administrateurs ont passé en revue les actions mises en œuvre durant les 12 derniers mois, afin d’en déceler les insuffisances pour une meilleure exécution du programme d’activités 2019. Ils ont également formulé des recommandations pour plus d’efficacité dans…

Read More

Diaspora : « Les Burkinabè du Niger sont très bien intégrés », Léontine Marie Kaboré, Consul général

Le gouvernement burkinabè a officiellement lancé, le 28 février 2019, les opérations spéciales de délivrance de la Carte nationale d’identité burkinabè et du passeport aux Burkinabè de la disposera (en perspective de l’élection de 2020). C’est Niamey, capitale du Niger, qui a accueilli ce lancement, présidé par le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrébéogo. Pour l’occasion, nous avons tendu notre dictaphone au Consul général du Burkina au Niger, Léontine Marie Kaboré. Dans cet entretien, elle revient non seulement sur cette opération spéciale, mais également…

Read More

Retard des cantines scolaires au Burkina : « Un enfant qui a faim est capable de voler », dixit Sibiri Ouédraogo

Instaurée dès l’époque coloniale, la cantine scolaire au Burkina Faso poursuit son chemin avec ses hauts et ses bas. Conçue pour être fonctionnelle dès la rentrée scolaire, cette cantine arrive généralement courant deuxième ou troisième trimestre de l’année scolaire. Face à un tel retard, devenu une habitude, les conséquences ne sont pas du reste. En marge d’une enquête sur les conditions d’accès à l’école de certains élèves, Sibiri Ouédraogo, directeur de l’école primaire publique Kossodo A de Ouagadougou, a partagé son avis sur le retard de ces cantines. Le retard…

Read More

Village de Kari (Mouhoun) : Les populations manquent d’eau potable

A Kari, village situé dans la commune de Dédougou, dans la région de la Boucle du Mouhoun, la population rencontre d’énormes difficultés pour avoir accès à l’eau potable. Dans certains quartiers, les forages font défaut. Il faut parcourir des kilomètres et patienter de longues heures au point d’eau pour obtenir un bidon du précieux liquide pour la consommation. Ces difficultés ont poussé la population à se rabattre sur les puits de fortune pour avoir de l’eau insalubre qui leur cause des maladies. Problème d’assainissement Pour accéder à l’eau potable à…

Read More