Dites adieu à la mauvaise haleine de manière permanente et naturelle !

Constituée de la langue, des dents et des lèvres, la bouche est à la fois utile et symbolique. En effet, elle permet de s’alimenter, se désaltérer, souffler, parler, chanter, rire et crier. Elle s’illustre dès la naissance par le premier souffle, celui de la vie. Ainsi, psychologiquement, elle prend un sens plus grand qu’il n’y paraît, d’autant plus qu’à la différence des yeux, des narines et des oreilles qui sont par deux, elle est unique. D’ailleurs, cet attrait psychologique est une piste pouvant expliquer notre besoin constant d’avoir une bouche…

Lire la suite

L’adultère ne commence pas avec le sexe, prenez garde aux SMS

Les SMS, les textos, sont devenus la norme dans la communication sociale. Ils font partie de notre quotidien et s’introduisent dans notre intimité, à toute heure et en toutes circonstances. Mais cette omniprésence des courts messages et leur intrusion dans nos salons et dans nos chambres, ne seraient-elles pas une porte ouverte à l’infidélité ? Pour beaucoup le SMS constitue un moyen de communiquer acceptable et normal, y compris entre les personnes de sexe opposé. Mais pour Zack Carter, professeur en communication interpersonnelle à l’Université Taylor, le danger est réel…

Lire la suite

Economie burkinabè : « Le secteur privé se porte bien » malgré la crise sécuritaire

Le 7 mars 2019 s’est ouverte à Ouagadougou, la première session de l’année 2019, du comité de pilotage du Cadre de concertation et d’orientation pour le dialogue État/secteur privé (CODSP). Une rencontre à laquelle participaient le Premier ministre Christophe Marie Dabiré, plusieurs membres de son gouvernement et les représentants du secteur privé. Il est ressorti des échanges que le secteur privé, « poumon de l’économie », se porte bien. A la primature, le comité de pilotage du Cadre de concertation et d’orientation pour le dialogue État/secteur privé a pris quatre heures pour…

Lire la suite

Procès du coup d’Etat : Les généraux Diendéré et Bassolé malades

Les présumés cerveaux du coup d’Etat de septembre 2015 sont tous malades. Après le général Djibril Bassolé finalement transféré le 6 mars 2019 en Tunisie pour recevoir des soins, c’est au tour de l’éphémère président du CND d’avoir des ennuis de santé, ce qui a occasionné une suspension d’audience ce 7 mars, à la demande de ses avocats. Ce n’est pas la grande forme dans le camp des généraux inculpés dans le dossier du coup d’Etat de septembre 2015. Les ennuis de santé ont commencé avec le général de gendarmerie…

Lire la suite

Visite du PCC au MPP : « L’objectif de développement de l’année 2020 a été fixé il y a 40 ans », confie Yezhou Guo du Parti communiste chinois

Sur invitation du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), une délégation du Parti communiste chinois (PCC), conduite par le vice-ministre du département international, Yezhou Guo, séjourne du 6 au 8 mars au Burkina pour une visite de travail et d’amitié. Arrivée mercredi, 6 mars 2019, la délégation a eu, dès la matinée de jeudi, 7 mars 2019, une séance de travail avec la direction politique nationale du MPP. Cette visite survient après celle effectuée par le MPP en Chine, il y a quelques mois. Pour ce…

Lire la suite

8-Mars : A la rencontre des ramasseuses de sable de Yagma

Le 8 mars de chaque année, le monde célèbre la Journée internationale de la femme. A cette occasion, nous avons décidé de braquer les projecteurs sur les activités de certaines femmes de la capitale burkinabè résidant dans les quartiers périphériques. Une de nos équipes est allée à la rencontre de quelques-unes de ces femmes. C’était dans le quartier Yagma, dans sa zone périphérique communément appelée « non-lotie », située à la sortie Nord, dans l’arrondissement N°9 de la ville de Ouagadougou. Elles parlent de leur activité et donnent leur compréhension du 8-Mars.…

Lire la suite

La coopération bilatérale entre la Chine et le Burkina sera davantage fructueuse (Vice-ministre chinois)

Le vice-ministre du département international du parti communiste chinois (PCC), Yerzhou  Guo, a affirmé jeudi  que la coopération bilatérale entre son pays et le Burkina Faso sera davantage fructueuse avec le rétablissement des liens diplomatiques du 26 mai 2018. Selon le vice-ministre du département international du PCC, Yerzhou  Guo, le 26 mai 2018,   le Burkina Faso rompait ses relations diplomatiques avec la Chine Taïwan au profit de la grande Chine populaire. Pour lui, cette nouvelle coopération entre les deux pays sera fructueuse au regard de la volonté deux peuples (chinois…

Lire la suite

Journée internationale de la femme: portrait de trois femmes battantes

Le Burkina Faso  à l’instar du monde entier, va commémorer  le 8 mars, la journée internationale de la femme. En marge à cette journée dédiée à la deuxième moitié du ciel,  Le canard Les Echos du Faso a voulu rendre un hommage à trois femmes commerçantes qui se battent au marché de Sita rail pour  subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Chantal Nassa : « Soit on est fonctionnaire, soit on est commerçant » Elle s’appelle Chantal Nassa et cela fait plus de vingt ans qu’elle vend de l’attiéké, du…

Lire la suite

Attaque de Koumbri dans le Yatenga : Un policier perd la vie

L’attaque dans la commune de Koumbri située à 30 km de Ouahigouya capitale de la région du nord au cours de la soirée du mercredi 06 mars 2019 aux environs de 19 h s’est soldée par la mort d’un policier.  L’attaque  a visé le bâtiment d’emprunt du commissariat de police situé à proximité de la mairie.  Après les tirs nourris, les malfaiteurs se seraient retiré à la périphérie de la ville en un endroit avant de donner le signal de leur départ en tirant en l’air. L’intensité des tirs qui…

Lire la suite

Burkina: Pris pour des individus suspects, trois agents sécurité arrêtés par les populations d’un village dans le Sud-Ouest

Trois agents de la sûreté de l’État en mission ont été arrêtés hier par les populations d’un village de la région du Sud-Ouest. Tenant compte de l’aspect suspect des agents secrets qu’ils ont du assimiler à des bandits, les villageois les ont maîtrisé, fouillé, confisqué leurs armes et téléphones portables. Une mission rapidement diligentée par les services de sécurité a permis de les libérer. Voilà une population qui a suivi à la lettre la consigne de « collaborer avec les FDS en cas de comportements suspects ». Avec Flash Burkina

Lire la suite