Des exercices de 5 minutes pour brûler la graisse du ventre

Nous accumulons la graisse au niveau du ventre pour de nombreuses raisons, notamment une mauvaise alimentation, le manque d’exercice et le stress. Ainsi, être attentifs à la qualité des aliments, augmenter l’activité physique, réduire le stress et apporter des changements importants au mode de vie peuvent vous aider à perdre la graisse abdominale non désirée. Aussi, au-delà de l’aspect esthétique, la graisse du ventre est un facteur de risque importants pour les problèmes de santé graves tels que le diabète ou encore les maladies cardiovasculaires. Dans cet article, nous vous…

Lire la suite

Liberté de la presse 2019 : le Burkina Faso progresse de 5 places (RSF)

Le classement 2019 de la liberté de la presse dans le monde publié vendredi 18 avril par Reporters sans frontière(RSF) pointe une hausse de cinq places du Burkina qui occupe la 36e position sur 180 pays. En 2018, le Burkina était 41e au plan mondial. Dans ce classement, le Burkina devance des pays africains comme le Sénégal (49e), le Niger (66e), la Côte d’Ivoire (71e), le Togo (76e) et la Gambie (92e). La Namibie qui a progressé de trois places est classée premier pays africain, détrônant ainsi le Ghana qui…

Lire la suite

Pourquoi une relation a besoin de mensonges pour durer, selon des experts

L’honnêteté est censée être la pierre angulaire d’une relation saine et le mensonge un briseur. Mais devrait-il l’être? Ou est-il possible que les relations nécessitent réellement une dose de malhonnêteté pour survivre? Dis-moi des mensonges, dis-moi de gentils petits mensonges. «L’amour est un bien plus grand que la vérité», déclare le professeur de philosophie Clancy Martin, auteur de Love and Lies: Un essai sur la vérité, la duperie, la croissance et le soin de l’amour érotique. Il soutient que les mensonges sont essentiels dans une relation. “Si vous voulez avoir…

Lire la suite

Sénégal : feu vert du gouvernement à la suppression du poste de Premier ministre

Le gouvernement sénégalais a adopté mercredi un projet de révision de la Constitution devant aboutir à la suppression du poste de Premier ministre, première mesure choc du second mandat du président Macky Sall. Le Sénégal, qui fait figure de modèle démocratique en Afrique, s‘était déjà passé de Premier ministre dans les années 1960 sous la présidence de Léopold Sédar Senghor et au début des années 1980 sous celle d’Abdou Diouf. Macky Sall a néanmoins surpris les Sénégalais en décidant le 6 avril, deux jours après avoir prêté serment pour un…

Lire la suite

Burkina Faso: peu de détails ont filtré de la lettre de l’ex-président Compaoré

Au Burkina Faso, la lettre écrite par l’ancien président Blaise Compaoré et adressée à l’actuel président Roch Marc Christian Kaboré, suscite à la fois interrogation et optimisme. Dans ce courrier, Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire depuis sa chute en 2014, fait part de sa « disponibilité » à soutenir son pays, en proie à des problèmes sécuritaires réguliers ces derniers mois. Seulement, à ce jour, peu de détails ont filtré sur le contenu de cette lettre, datée du 29 mars et réceptionnée par la présidence le 12 avril dernier. C’est…

Lire la suite

Burkina Faso : L’UPC est très inquiète de la situation nationale

Les membres du Secrétariat Exécutif National de l’Union pour le Progrès et le Changement (SEN/UPC) ont tenu leur première session ordinaire de l’année le vendredi 12 avril 2019 à Ouagadougou. Sous la  présidence du Président du Bureau Exécutif National, Président du Parti, les membres ont principalement échangé autour de la situation nationale et de la vie du Parti. Au titre de la situation nationale, les membres du SEN ont constaté la dégradation continue de la quiétude sociale, en dépit du changement de gouvernement. En effet, les agressions terroristes se poursuivent,…

Lire la suite

Ouganda : fin de la limite d’âge pour la présidence

La Cour suprême ougandaise a validé jeudi la suppression de la limite d‘âge de 75 ans pour la présidence, une disposition adoptée fin 2017 et permettant au président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, de se représenter en 2021. A quatre voix contre trois, une majorité des juges de la plus haute instance judiciaire du pays a rejeté un appel interjeté notamment par l’opposition contre une décision de la Cour constitutionnelle, en juillet 2018, de valider cet amendement controversé apporté à la Constitution. “L’appel est en conséquence rejeté”, a conclu…

Lire la suite

Education : La CNSE exige une mise en œuvre « appropriée » des engagements

Les travailleurs de l’éducation et de la recherche observent un arrêt de travail de 24 heures, ce jeudi 18 avril 2019 sur toute l’étendue du territoire national. A travers ce mot d’ordre de grève, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) exige du gouvernement, la mise en œuvre correcte des engagements contenus dans son protocole. A Bobo-Dioulasso, cette grève a été ponctuée d’une marche-meeting. La CNSE promet ainsi de « durcir le ton » si, à l’issue de cette grève de protestation, les préoccupations posées ne sont pas satisfaites. Le 1er…

Lire la suite

Procès du putsch du CND : Les plaidoiries renvoyées au 23 avril prochain

Prévues pour ce jeudi, les plaidoiries du procès du putsch du CND ont été renvoyées au mardi 23 avril prochain à la demande des avocats de la partie civile. « Nous sommes dans l’incapacité de défendre nos clients aujourd’hui », a déclaré Me Souleymane Ouédraogo qui s’exprimait au nom des avocats de la partie civile. Les avocats ne sont pas prêts matériellement, a ajouté Me Ouédraogo. Les avocats de la défense n’ont pas trouvé d’inconvénient à cette demande. Pour le parquet militaire, cette demande n’est rien d’autre que celle de 14 jours…

Lire la suite

Lutte contre le terrorisme : « Nos troupes ont repris du poil de la bête », Chérif Sy

« Nos troupes ont repris du poil de la bête », s’est réjoui jeudi, le ministre en charge de la Défense, Moumouna Chérif Sy, au moment où l’armée mène une vaste opération anti-terroriste, notamment à l’Est et au Centre-est. « Comme vous le savez, nos troupes ont repris du poil de la bête. Donc il faut pouvoir les organiser, pouvoir les doter conséquemment pour qu’ils mènent leur tâche à bien », a indiqué le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des anciens Combattants, Moumouna Cherif Sy. Dans le cadre de la lutte…

Lire la suite