10ème anniversaire de l’UPC : Dans une détermination à imprimer un « vrai changement » à partir des élections de novembre 2020

1er mars 2010-1er mars 2020 ; l’Union pour le progrès et le changement (UPC) magnifie sa noce d’étain. L’occasion a donné lieu à des activités qui ont connu leur apothéose à travers la cérémonie officielle dans l’après-midi de ce dimanche, 1er mars 2020 à Ouagadougou.

 » 10 ans de l’UPC : combat pour un vrai changement « . C’est sous ce thème qu’ont été ficelées les activités de cet arrêt commémoratif.
Panels et projection de documentaire sur la vie du parti suivie d’échanges ; cross populaire ; don de sang ; exposition-photos ; jeux de société ; installation du Club les Lioncelles du parti ont été les activités-phares qui ont meublé ces deux jours de célébration (29 février 2020 et 1er mars 2020).

Ici, le cross populaire qui est parti du siège du parti sis au quartier Goughin

Le clou a été la cérémonie officielle intervenue dans la soirée de ce dimanche, 1er mars 2020 sur le site du SIAO à Ouagadougou.

Les militants et sympathisants ont massivement effectué le déplacement, avec à leur tête, le président du parti, Zéphirin Diabré. Plusieurs responsables et représentants de partis politiques de l’opposition et de la majorité ont aussi effectué le déplacement. Parmi ceux-ci, les représentants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), de l’Union pour la renaissance/parti sankariste (UNIR/PS), du PDS/Metba, tous de la majorité présidentielle et de nombreux autres de l’opposition politique (dont l’UPC est le chef de file).

Opération de don de sang au siège du parti

« Geste de courtoisie républicaine. C’est comme cela que dans une République civilisée, opposition et majorité doivent se comporter », loue le président de l’UPC, Zéphirin Diabré.

Le message de M. Diabré a été le temps fort de la cérémonie officielle. Son intervention a été précédée par celles de partis politiques invités et des unions nationales du parti.

Les photos immortalisant les évènements qui ont marqué la vie de cette décennie du parti

Ce fut un cadre propice pour Zéphirin Diabré de revisiter la décennie de vie du parti, relevant les forces, mais également les insuffisances avant d’afficher les ambitions futures. On retient au passage que de 19 députés aux législatives de décembre 2012 (soient deux ans après sa création), l’UPC a engrangé 33 députés en 2015. Le parti s’en est tiré également avec plus de 3 000 conseillers municipaux, une trentaine de maires et la présidence d’un Conseil régional. Instant idéal pour Zéphirin Diabré pour témoigner la reconnaissance du parti à l’ensemble des militants à tous les niveaux pour leur mobilisation, détermination et sacrifice qui ont permis de hisser le parti au rang de « force politique respectée et admirée ». Il retient également que si le parti a atteint une telle assise, c’est aussi du fait des populations qui s’en sont approprié.

La décennie du parti en images…

Cette halte qui intervient dans une année électorale offre également l’opportunité au parti d’afficher les ambitions à cet effet. Pour les militants du parti, il faut un ’’vrai changement » en novembre 2020.

Au cours de la cérémonie, le parti a décoré ses militants qui se sont distingués durant ces dix années. Ainsi, des membres-fondateurs, des élus nationaux et locaux, des anciens élus, des amis et partenaires ont reçu des distinctions des mains du président du parti, Zéphirin Diabré (les ordres au sein du parti sont le lion d’or, le lion d’argent et le lion de bronze).

C’est dans une ambiance conviviale que militants et invités se sont séparés, après la coupure du gâteau concocté aux couleurs et effigies du parti.

O.L
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment